Amélie Innocente

Amélie Innocente est une jeune artiste française aux thèmes expressifs et surréalistes, mêlant psychédélisme et graphisme B.D. . S'inspirant pourtant de nombreux artistes classiques, l'univers visuel d'Amélie Innocente s'organise autour de couleurs acidulées, parfois même "pop", et contrastant fortement avec les sujets plus sombres des images qui restent cependant toujours ancrées dans un esprit poétique.

Autodidacte et passionnée par l’art et la culture en général, l'artiste entreprend une licence d'Arts Plastiques après un master d'Histoire de l'Art qu’elle réussit brillamment à l’Université de Bordeaux. Aujourd'hui, elle prend un parti pris plus extrême et étudie la culture visuelle tournant autour de la musique Underground (et plus particulièrement la musique Métal, Punk, ou Psychobilly).

Parmi les thèmes esthétiques de prédilection de ses illustrations, on retrouve notamment celui de l'Hybridité, de l'Expressionnisme, et de la Monstruosité, tandis que l'artiste s'engage à raconter en image de petites histoires inspirés de mythologies et de symbolismes. Divers sujets tels que la folie, la cosmogonie ou encore l'iconoclasme permettent ainsi de faire naître des portraits de personnages imaginaires qui émergent tels des divinités encore méconnues.

Ses figures apotropaïques sont marquées par le romantisme français, mais surtout empreintes d’émotions contradictoires en complète opposition avec le nom même de l’artiste.

 

 

Amélie Innocente is a young French artist with expressive and surreal themes, combining psychedelic and comics graphics. Inspired yet many classical artists, the visual universe of Amélie Innocente is organized around bright colors, sometimes « pop », and contrasting sharply with the darker subjects images which remain always rooted in a poetic spirit.

Self-taught and passionate about art and culture in general, the artist undertakes a license of Visual Arts after a Master of Art History she succeeds brilliantly in Bordeaux University. Today she takes a more extreme bias and explores the visual culture revolving around the Underground music (especially music Metal, Punk, and Psychobilly).

Among the aesthetic favorite themes of her illustrations, we find the Hybridity, Expressionism, and Monstruosity, while the artist agrees to tell stories by pictures inspired by mythology and symbolism. Topics such as madness, cosmogony or iconoclasm want to offer portraits of imaginary characters that emerge as gods still unknown.

Her apotropaics faces or silhouettes are marked by French romanticism, but also imbued with conflicting emotions in complete opposition with the name of the artist.